Embrasure

 

 

Passer, passer le mur.

Accrocher ses doigts aux interstices

S’écorcher les ongles aux tessons.

Graffitis tagués

À l’encre bleue ecchymose.

Franchir la muraille

Qui cerne chacun.

Raser le ghetto de soi-même.

Décadenasser.

Trouver la faille

Dans le blockhaus

Fissure par où murmurent les échos.

Vibration des mémoires fossiles.

Souffles qui lézardent

Entre les pierres.

Brisure des  carapaces

Là où

Germe le trop plein crève-cœur.

Par où s’engouffrent 

Les mots qui restent à dire. 

Ne soyons pas la brique

De plus dans le mur.

Il n’y a pas de rempart 

Infranchissable.

Trouvons l’embrasure,

Cette lueur qui n’en finit pas

D’agrandir sa brèche

Là où cascade

Le rire clairs des pommiers.

Extrait de Banquet de mots

 

Foire de l' avent

Allan

Dimanche 1 Décembre

Mich' elle soufflera des poèmes à l'oreille des passants et présentera un recueil de poésie pour enfant

FLOCON CHATON et son dernier recueil de fables

AU FABULEUX CHAT NOIR

  • Facebook Mich'elle Grenier
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now